Problème Mécanique

Étant donné que nous avons choisit d’opter pour l’option, bateau usagé, et bien il va sans dire, que nous nous attendions à devoir réparer des choses ou de les modifier au goût de mon Directeur Technique de la Qualité.Maintenant, étions nous prêt à toute éventualité, peu-être pas autant que nous l’espérions.  Le frigidaire qui ne refroidit plus, le fillage de l’éolienne brûlée, plusieurs fans bruyantes, l’électricité qui a sauté, GPS et radars qui vivent de l’interférence et qui ne sont vraiment plus au gout du jour non plus, convertisseur pas assez puissant, régulateur à changer, toilette puante, cognage dans le compartiment moteur (shaft), et j’en passe. Tous des petits ou grands problèmes à haut budget bien entendu !! David a passé plusieurs heures le nez dans les livres et les manuelles d’instructions, sur des blogs et des sites internets à chercher, comprendre et apprendre.  Et nous n’avons même pas encore ouvert les voiles et naviguer !!!

Maintenant on ne bizoune plus juste par principe ou par simple plaisir, maintenant c’est du sérieux, nous devons remplacer, s’interroger, faire des recherches, magasiner, redéfinir nos priorités, mais surtout nous devons dépenser et encore dépenser !!!

Sur notre liste d’achat ; Outillages, nouveaux équipements et grand nombres de pièces de rechanges. Travailler sur un bateau c’est la même chose que n’importe où ailleurs tu as un paquets de pièces de rechange mais jamais celle qui te faut !!!

Ils nous manquent encore beaucoup d’expérience marine à acquérir mais mécaniquement parlant je peut vous dire que nous serons plus que prêt avec mon Capitaine !!!! Honnêtement, une chance que David est débrouillard, mais malheureusement il n’est pas seulement débrouillard, il est aussi beaucoup, très, énormément, méticuleux. Pour l’instant, il n’est pas question de s’arranger avec le moyen ou l’outils du bord. Et ce temps que nous serons pas en mer !!! Nous devons avoir tous de suite le parfait outil ou les parfaites pièces. Mais bon … en quelques sorte je crois que c’est plus sécurisant. Et pour ma part, j’appréciais beaucoup ce côté de lui, avant de voir les factures passés ahaha !!! Y faut ce qui faut !!

Je dois avouer par contre, que toutes ces réparations et/ou modifications feront en sorte que nous seront beaucoup plus à l’aise avec notre bateau. Le connaître de fond en comble avec ces qualités et ces défauts ça fait aussi partit du voyage !! Et croyez moi quand mon David va avoir fini avec Cocoon (bientôt Lusca) et bien il n’y aura plus d’obstacle entre eux, sauf bien sûre, les nombreux imprévus et dame nature !!

Nous n’avons pas La Vie, pour Changer Notre Vie !!

Mary, Sailing Lusca

2 réponses sur « Problème Mécanique »

Les commentaires sont fermés.